Loading...
Cognac 2018-08-24T15:56:45+00:00

Cognac

Cognac, cité marchande

Si le territoire cognaçais compte de nombreux vestiges des époques préhistorique (dolmen de Séchebec, 4e millénaire avant J. – C.) et gallo-romaine (ensemble de la Haute-Sarrazine, 2e et 3e siècle après J. – C.), la véritable histoire de la ville débute au Moyen Age avec le commerce du sel.

Pour apporter le sel de la côte aux populations de « l’intérieur », les hommes remontent le fleuve Charente. À partir du milieu du 10e siècle, ils se fixent sur le site même de Cognac et créent le port saunier qui va prospérer durant 5 siècles. Ce port marque le point de départ de l’organisation de la future cité. Il constitue également une première étape dans l’affirmation de Cognac comme cité marchande avant que le commerce des vins mais surtout des eaux-de-vie ne donne à la ville sa renommée internationale. Cognac s’inscrit ainsi dans une longue tradition marchande qui a conditionné son évolution et son histoire.

Le Moyen Age

Schématiquement, Cognac s’est constituée en deux grandes étapes séparées de plusieurs siècles. La ville se développe d’abord au Moyen Age, entre le 11e et le 13e siècle, à partir du fleuve et autour de trois quartiers : le port saunier, le quartier du château et le quartier Saint-Léger. Au 13e siècle, une enceinte protège l’ensemble de la cité dont il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges à l’image de la porte Saint-Jacques (construite à la fin 15e siècle). Pendant cette période, la Guerre de Cent Ans représente un épisode désastreux pour la ville qui passe successivement entre les mains des Anglais et des Français.

Le Musée des arts du cognac

Ses collections racontent une histoire d’hommes, de savoir-faire et de terroir, un récit en perpétuelle évolution… Le parcours associe ambiances sonores, audiovisuelles, olfactives et interactives dans une mise en scène moderne et épurée. Tous les métiers du cognac y sont évoqués, cette visite est le prérequis obligatoire pour s’initier aux secrets de la Liqueur des Dieux.

Le Musée d’art et d’histoire

Peintures, sculptures, arts décoratifs, ethnologie et archéologie composent les collections de ce musée, dont les œuvres proviennent en grande partie de dons de familles du négoce. C’est donc une immersion sensible dans l’intimité des négociants qui attend le visiteur dans ce musée. Préparez votre visite en ligne sur le site Internet des Musées